Auberge de la ferme

Rue de la Cense, 12 - 6830 - Belgique

Emportez RestoPass avec vous

Où que vous soyez

Download APP
Apple AppStore
Google Play Store

Belge, Francaise

50-65€

Bistronomie


Horaires


Fermé le lundi midi et le mardi midi

Paiement


American express, Visa, Mastercard, Bancontact

Services


Acceshandicape, Wifi, Parking, Terrasse

C'est dans le restaurant, situé à l'arrière de l'ancienne ferme familiale devenue Auberge, que se déguste le savoir-faire culinaire du "chef" Michel Boreux et son équipe. Le tout servi avec délicatesse par le personnel souriant chapeauté par son épouse Patricia. Ce restaurant est articulé en trois salles, avec chacune son responsable : une de 40 à 50 personnes, une pour 20 personnes (idéale pour des petites fêtes de famille avec ses vue et accès sur les jardins) et une troisième d'une capacité de 50 à 60 (où se trouvent les buffets chaud et froid des petits-déjeuners). Suivant les besoins, il est loisible d'en ouvrir une, deux ou les trois. Ces salles aux dimensions raisonnables et aux décors ardennais offrent un réel sentiment d'intimité. C'est à l'avant du restaurant que se trouvent les salons où se prend, confortablement installé, l'apéritif, le café et le pousse... Et c'est sous les salles du restaurant qu'ont été creusés la cave à vins et son caveau où mûrissent des dizaines de milliers de bouteilles à même de garantir des accords mets-vin des plus réussis... « Pour bien manger... », il reste à choisir entre composer son menu « à la carte », déguster le menu du jour ou savourer le menu gastronomique de saison. Aujourd'hui, la cuisine est devenue une véritable fourmilière, avec un incessant ballet d'allers et venues vers les trois salles de restaurant. Homme-orchestre, Michel, celui que chacun appelle simplement « Chef » règne en maître respecté pour son savoir-cuisiner sur ce lieu de préparation aux mille senteurs. Et Patricia apporte sa rigueur dans l'organisation. Un maximum de produits sont préparés dans la « maison » durant les temps « morts » : de l'apéritif embouteillé dans la cave aux desserts qui garniront le chariot, en passant par les confitures du petit déjeuner, les salaisons et les glaces dégustées dans le salon. C'est la garantie d'une qualité irréprochable et de goûts originaux, de saveurs authentiques.